BLOG HYPNOSE
 

Accueil | Presse | Histoire | Archives | Vidéos | Sites Web | Hypnologue | Actualité

MAGNETISME

MESMER ET LE MAGNETISME

Mesmer

    Le docteur Anton MESMER est autrichien, né en 1734, mort en 1815. Il a contribué à l'avènement de l'ère scientifique de l'hypnose. Pensionné par NAPOLEON pour ses travaux, il a entretenu des relations étroites avec MOZART. Celui-ci lui a d'ailleurs réservé un couplet dans "cosi fan tutte". Ces amitiés sont certainement liées avec leur appartenance à la même loge maçonnique.
    L'histoire de MESMER est marquée par l'introduction de baquets dans lesquels sont immergés du verre et de la limaille de fer. Autour d'un seul baquet, MESMER pouvait traiter jusqu'à trente personnes. La crise d'hystérie et les transes étaient monnaie courante et certains sortaient de ces séances guéris de leurs maux.

    En dehors de ses baquets, MESMER utilisait les passes magnétiques . Le principe était simple : après avoir posé les mains sur les épaules, il les baissait le long des bras jusqu'aux pouces qu'il serrait quelques instants puis revenait à la position initiale et recommençait les passes. Puis, au bout d'un certain temps, il portait les doigts ou la paume sur le siège de la maladie.

 

hypnose PUYSEGUR ET LE SOMNAMBULISME MAGNETIQUE

    Petit fils d'un Maréchal de FRANCE, colonel à 27 ans, le marquis Armand CHASTENET DE PUYSEGUR (1751-1825) était un disciple passionné de MESMER.

    Après s'être servi du baquet, il substitua celui-ci à un arbre. Selon PUYSEGUR, l'arbre serait porteur d'un "mouvement vital" qu'il est possible d'augmenter par magnétisme. Ce mouvement vital est transmis aux malades par l'intermédiaire de cordes suivant le même principe que le baquet.Marquis de Puységur

    Les transes sont moins importantes et PUYSEGUR considère qu'elles ne sont pas indispensables.

    En 1784, il magnétise un jeune paysan, Victor. Celui-ci au bout de quelques minutes de passes plonge dans un sommeil différent du sommeil naturel. PUYSEGUR venait de mettre en évidence le somnambulisme qu'il appela somnambulisme magnétique ainsi que le rôle de la suggestion.

    La découverte du somnambulisme magnétique suscita la création de nombreuses sociétés d'études et de thérapies magnétiques. Par contre, elle contribua à la scission avec MESMER ; ce dernier quitta la FRANCE laissant derrière lui la notoriété de PUYSEGUR grandir.

 

hypnose FARIA ET LA FASCINATION

    L'abbé FARIA (1756-1819), prêtre portugais, se disant brahmane venu des INDES (plus exactement de GOA, enclave portugaise) nia la réalité du fluide magnétique et rapproche le somnambulisme magnétique du sommeil naturel. Il créa une terminologie particulière : épopte pour somnambule et concentrateur pour magnétiseur.

    Précurseur de l'induction hypnotique par fascination, il utilisa un principe important en hypnotisme et qui est toujours utilisé par l'hypnotiseur de Music Hall : avant "d'endormir" de nouveaux sujets, il prenait soin de commencer par des sujets déjà habitués. Nous appelons ce principe aujourd'hui : "Loi de la contagion".

    Emprisonné, l'abbé FARIA a servi de modèle pour Alexandre DUMAS dans "Le comte de MONTE CRISTO".

   Voici un de ses procédés d'hypnotisation :

    Il présentait sa main ouverte (ou un crucifix) en recommandant de la regarder fixement.          

    Dans un premier cas, il suffit qu'il intime l'ordre de dormir pour qu'il soit suivi d'effet.

    Dans un deuxième cas, si les yeux ne clignotent pas, il rapproche sa main ouverte très près des yeux.

    Dans le troisième cas, si échec des premiers, il touche le sujet légèrement au sommet de la tête, aux deux coins du front, au nez, au diaphragme, au cœur, aux deux genoux et aux pieds.

Deleuze

 

hypnose DELEUZE ET LE MAGNETISME MODERNE

    Né en 1753, aide-naturaliste au Jardin des Plantes puis bibliothécaire du Muséum d'Histoire Naturelle, DELEUZE écrivit un ouvrage intitulé "Histoire critique du magnétisme animal" qui lui assura sa célébrité. Cet ouvrage contribua à l'extension du magnétisme en FRANCE.

 

    Voici le procédé de magnétisation qu'il décrit et qui est encore en usage aujourd'hui chez de nombreux magnétiseurs :

    S'asseoir en face du sujet de manière à ce que vos genoux et vos pieds soient entre les siens. Prendre ses pouces, lorsque la chaleur des pouces des deux protagonistes ont le même degré de température, poser les mains sur les épaules pendant deux ou trois minutes. Puis descendre le long des bras pour reprendre les pouces. Effectuer cette manœuvre trois ou quatre fois. Ensuite, poser les deux mains sur l'estomac de manière que les pouces soient placés sur le plexus solaire. Puis, après sensation de communication de chaleur, descendre les mains jusqu'aux genoux ou jusqu'aux pieds. Continuer de la même manière en ayant la précaution de détourner vos mains chaque fois que l'on revient vers la tête.

 

hypnose ESDAILLE ET LA CHIRURGIE

    Le docteur ESDAILLE (1808-1859), chirurgien en poste à CALCUTTA, pratiqua 2000 opérations dont 300 importantes sous somnambulisme magnétique.

   Il ouvrit un Mesméric Hospital à CALCUTTA. Il mit en valeur un fait (constaté depuis par tous ceux qui ont exercé la chirurgie sous hypnose) que la mortalité post-opératoire par infection tombait de 30 à 50% pour des opérations chirurgicales normales à 5% pour des opérations sous somnambulisme magnétique. Ceci est important car à l'époque la notion d'asepsie n'existait pas (PASTEUR ne viendra que plus tard). ESDAILLE faisait allonger les malades sur un lit dans une pièce faiblement éclairée. Le magnétiseur (en principe un aide indou), après avoir demandé au sujet de dormir, pratiquait des passes sur tout le corps pendant au moins une heure en envoyant son haleine chaude sur la tête et les yeux. Cette mise en condition magnétique avant opération demandait généralement une dizaine de jours . Les aides indous, opérateurs, se relayaient ; dix à douze aides pouvaient être nécessaires.

 

hypnose CONCLUSIONS SUR LE MAGNETISME.

    A la suite de ce bref historique sur les grands noms du magnétisme, nous pouvons nous apercevoir que les bases de l'hypnotisme moderne étaient jetées.

_________________________

 

Formations

Bibliographie

Musiques

Liens